I love you… fuck off ! Par CheriBibi, le 22 septembre 2013

« Le fait que les hommes tirent peu de profit des leçons de l’Histoire est la leçon la plus importante que l’Histoire nous enseigne. » Aldous Huxley

Au vu du tollé surmédiatisé engendré par les précédents posts (du moins dans la fantasmatique où l’on écrirait pour plus de deux personnes se branlant la nouille de concert), j’suppose qu’il me faut faire un mea culpa de virulence coupable. Oui bah voilà, j’dois écouter trop de hip-hop old school et de glam à grosses couilles et des fois je m’énerve tout seul chez moi. D’autres fois c’est la vénère en public, bim bam boum, mais internet n’est heureusement pas (toujours) là pour relayer ce doigté.
Donc voulais-je préciser que, désolé, on vous aime malgré tout.
Et tout c’est pas grand chose.
Tout c’est juste les renoncements quotidiens, les paniques partielles, les enjambements de sans-abris, les yeux voilés face aux tristes réalités, les abnégations au salariat, la facilité du confort de proximité, les non-remises en question, les que tu bougerais ton cul au lieu de viser le voisin bin ce serait mieux, les apéros qui s’attardent trop sans l’ivresse de matins qui chantent, les amours perdus sans effort, les jeux de hasard pipés, la macrobiotique en canette chimique, la barbe avec un jean slim, le rocker qui se la joue au billard en essayant d’être Paul Newman, l’amoureux aux abonnés absents en cas d’urgence, la gisquette qui oublie de pomper le vin qu’il faut le boire, l’opportunité qu’on laisse échapper, la pluie et le sale temps, le mal de dos nuisant à la libido, la TV resté allumée, le facebook comme moyen de communément niquer, le fait qu’il n’y ai plus de papier pour bouquiner aux WC, le non-renouvellement des espoirs d’antant, la pie qui chiante, le banquier qui s’accroche et le cœur qui ne reconnaît plus les siens…
Va, asperge-toi d’essence essentielle, t’es pardonné avec un briquet frictionné. Et moi aussi ?

Ah, et puis on sera à la JIMI à Ivry le 12 octobre si tu veux nous embrasser ou nous casser la gueule ou les deux.

FLyer_100x150_JIMI 2013

Un commentaire | Ajoutez le vôtre

  1. le moine bleu - 24/09/2013 à 16:49

    Sans compter que si on ne déprimait pas, on s’emmerderait sacrément.
    Affection.

Laisser un commentaire

Nom:
E-Mail:
Site:
Commentaire:
Validation:

Chéribibeat

Télécharger le lecteur Flash pour lire le jukebox.

Numéros parus

La couverture du ChériBibi n°1
La couverture du ChériBibi n°2
La couverture du ChériBibi n°3
La couverture du ChériBibi n°4
La couverture du ChériBibi n°5
La couverture du ChériBibi n°6
La couverture du ChériBibi n°7
La couverture du ChériBibi n°8
La couverture du ChériBibi n°9
La couverture du ChériBibi n°10
La couverture du ChériBibi n°11

Commentaires récents

  • Moussier Abdulcisse de Mattazz le 11 octobre 2020 sur Haute couture populaire: De bien belles chaussettes
  • Maria le 26 septembre 2020 sur IN LOVING MEMORY: Bonjour. J’ai rencontré Laurent en Nouvelle Zélande il y a de nombreuses années… Il est mort? Je n’arrive pas à…
  • Bastien le 11 mai 2020 sur Ère d’autoroute: Salut la fine équipe, pour ajouter égoïstement à la morosité et à la rage du dernier article sur le confinement,…
  • CheriBibi le 18 janvier 2020 sur Ère d’autoroute: Joyeuse année itou Hélène ! Eh bien… je vais vérifier mais normalement tous les envois sont à jour. Si tu…
  • Lna loupita le 03 janvier 2020 sur Ère d’autoroute: Yep M. Chéribibi, Bon je crois que quand on écrit un message un 03 janvier on commence à souhaiter la…
  • Laurent Pierronnet le 24 novembre 2019 sur ROUGH & TOUGH: Bonjour, en ce qui concerne les mouvements collectif de contestation sous les confettis de nos amis de la maréchaussée de…

Rester au jus

Chercher

Archives

La Trime Team

  • APEIS
  • Boris Semeniako
  • Catch the Beat
  • Dans l'Herbe Tendre
  • Fano Loco
  • Fatalitas !
  • Foxy Bronx
  • Gérard Paris Clavel
  • Gil
  • La Pétroleuse
  • Le Moine Bleu
  • Les Ames d'Atala
  • London 69
  • Meantime
  • Mister Alban
  • Muller Fokker
  • Ne Pas Plier
  • Pizzattack Créations
  • Shîrîn
  • Une Vie Pour Rien ?

Contacts

Association ON Y VA
BP 60 017
94201 Ivry sur Seine cedex

ten.ibibirehc@tcatnoc ou moc.liamg@avyno.ossa

Connexion