Rien qu’en traînant… Par CheriBibi, le 26 novembre 2014

« Vous savez, souvent, les choses qui doivent arriver, elles arrivent pas. »

T’as vu l’dernier ChériBibi ?
Moi non plus.
Y veut pas sortir, c’est comme ça.
Il s’accroche aux boyaux malgré les contractions. Et vu les contradictions du monde extérieur, la merde dans laquelle on se débat, on lui en veut même pas.

Pourtant il devrait finir par arriver, lui, au moins.

Pas comme tout ce (ceux/celles ?) qu’on attend en vain depuis bien plus longtemps, bien plus intensément. Un peu de justice, de répit, de raisons de se lever le matin pour autre chose que des pains. Voire un avenir radieux et un nouveau lecteur CD/K7/radio… J’dis ça j’dis rien. Du reste j’écoute quasi que des vinyles. C’est aussi pour ça que j’l’alimente pas bézef ce Chéribiblog censé meubler les laids délais entre deux n° en papier remâché : j’ai du mal avec le XXIe siècle et son cortège d’Internet, I-phone, I-pod, I-pad, I-tune, I-cademy des stars du web. Écrire des trucs censément profonds pour lecteurs-zappeurs déjà partis ailleurs au bout de la quatrième ligne en speed-dating, c’est un peu comme pisser dans un violon. Un violon. Tu sais, ce machin en bois qui crisse sa mère quand t’y frottes les doigts. Un genre de PS3 qui te fouterais pas un court-jus quand t’urines dessus. Tu vois pas ? Ah.

D’où qu’il s’agissait d’en venir, c’est qu’en attendant (ou pas) le prochain n°9, y’avait plein de machins réels qu’aurais-je dû annoncer dans cet ici-bas virtuel pour prouver qu’on a une vie sociable les 36 du mois. C’est à ça que ça sert Internet non ? T’es rayé du monde des vivants si tu laisses pas une grosse trace dans le fond des Google.
Mais voilà, je l’ai pas fait. La flemme de pixelliser nos activités pour les faire exister dans la virtualité et les léguer à la postérité des moteurs de recherches. Exit donc notre sound-system de vendredi dernier, notre présentation du documentaire Rocksteady de jeudi dernier, notre débat à la JIMI, notre passage bimestriel à Radio Libertaire, nos belles tables de presse à la soirée « Sale & Sauvage » et aux concerts des Members, des simili-Skatalites pis du boss Roy Ellis. Sûrement même j’en oublie. Tant pis.

Reste que si t’es toujours là à lire mes conneries, on peut passer aux choses sérieuses. De quoi patienter avant la révolution tout en la poussant au cul. Le ChériBibi on s’en fout, il sortira quand ça lui prendra. Toi et moi, en attendant, on sort dans la rue !

Mise en page 1

C’est la douzième manif annuelle et hivernale contre le chômage qu’on organise. Faudrait pas que y’en ai une treizième, ça porte malheur. Alors on y vient nombreuses et nombreux, nos colères en étendard, parce que y’en a marre.
Marre d’être tricards dans un des pays les plus riches du monde. Marre de bouffer des nouilles en se bouffant les couilles devant des vitrines engorgées. Marre de retirer la main du panier devant la matraque du condé. Marre d’être accusés de frauder les restes par des politicards au patrimoine empâté. Marre d’être convoqués, radiés, exploités, dégraissés jusqu’à la peau de nos os. Marre tout court et c’est déjà trop.

Pis vu qu’on se sera un brin réchauffé à la lueur de notre fraternité du pavé, le Chéribibeat Sound-System enquille direct avec une « after » pleine de bonne humeur à St Ouen où, dès 18h30, on passera du good weggae music aux Mains d’Œuvres pour une « Skunk Party » qui sent bon… Même qu’entre nos passages de galettes, y’aura rien moins que des concerts de Rixe (oi ! parigote), Syndrome 81 (oi !-HC de Brest), RAS (qu’on ne présente plus, voir plus bas sur ce même blog) et les inqualifiables Hard Skin de London City !
oi-117d2

Un samedi 6 décembre bien rempli pour quitter ton écran total et reprendre des couleurs sur Paris !
Sur ce, on se laisse sur quelques sons et images du groupe qui a inspiré le titre de ce post, car sur l’écran il n’y a pas de reflet…

Prochaine bafouille pour l’accouchement du ChériBibi car malgré nos gueules de sinistrés, on y bosse quand même d’arrache-pied, faut pas abuser !
tumblr_nfg98hoAGa1tc30tvo1_1280

Un commentaire | Ajoutez le vôtre

  1. MissTigrette - 27/11/2014 à 12:10

    Chéribibi,
    Bouge tes belles fesses moulées dans ton sta-prest et ponds-nous un beau n° mon ami ! Tout le monde ne s’accroche pas au mythe de la croissance comme une moule à son rocher mais c’est vrai que souvent les discours sont en contradiction avec la façon de vivre et de con-sommer de ceux qui le dénoncent. Avoir le sentiment de pisser dans un violon je connais mais au moins je mets ma petite goutte d’eau salée et je veux encore lire beaucoup de Chéribibi, une revue féministe ! NB : Sur la culture populaire, voir les conférences gesticulées de Franck Lepage me font un bien fou aussi en ce moment…

Laisser un commentaire

Nom:
E-Mail:
Site:
Commentaire:
Validation:

Chéribibeat

Télécharger le lecteur Flash pour lire le jukebox.

Numéros parus

La couverture du ChériBibi n°1
La couverture du ChériBibi n°2
La couverture du ChériBibi n°3
La couverture du ChériBibi n°4
La couverture du ChériBibi n°5
La couverture du ChériBibi n°6
La couverture du ChériBibi n°7
La couverture du ChériBibi n°8
La couverture du ChériBibi n°9
La couverture du ChériBibi n°10
La couverture du ChériBibi n°11

Commentaires récents

  • Moussier Abdulcisse de Mattazz le 11 octobre 2020 sur Haute couture populaire: De bien belles chaussettes
  • Maria le 26 septembre 2020 sur IN LOVING MEMORY: Bonjour. J’ai rencontré Laurent en Nouvelle Zélande il y a de nombreuses années… Il est mort? Je n’arrive pas à…
  • Bastien le 11 mai 2020 sur Ère d’autoroute: Salut la fine équipe, pour ajouter égoïstement à la morosité et à la rage du dernier article sur le confinement,…
  • CheriBibi le 18 janvier 2020 sur Ère d’autoroute: Joyeuse année itou Hélène ! Eh bien… je vais vérifier mais normalement tous les envois sont à jour. Si tu…
  • Lna loupita le 03 janvier 2020 sur Ère d’autoroute: Yep M. Chéribibi, Bon je crois que quand on écrit un message un 03 janvier on commence à souhaiter la…
  • Laurent Pierronnet le 24 novembre 2019 sur ROUGH & TOUGH: Bonjour, en ce qui concerne les mouvements collectif de contestation sous les confettis de nos amis de la maréchaussée de…

Rester au jus

Chercher

Archives

La Trime Team

  • APEIS
  • Boris Semeniako
  • Catch the Beat
  • Dans l'Herbe Tendre
  • Fano Loco
  • Fatalitas !
  • Foxy Bronx
  • Gérard Paris Clavel
  • Gil
  • La Pétroleuse
  • Le Moine Bleu
  • Les Ames d'Atala
  • London 69
  • Meantime
  • Mister Alban
  • Muller Fokker
  • Ne Pas Plier
  • Pizzattack Créations
  • Shîrîn
  • Une Vie Pour Rien ?

Contacts

Association ON Y VA
BP 60 017
94201 Ivry sur Seine cedex

ten.ibibirehc@tcatnoc ou moc.liamg@avyno.ossa

Connexion