Un coup dans l’zen Par CheriBibi, le 4 juin 2009

Tiens, v’là l’été. O zone cramoisie de frustration larvée, contemple tes rejetons prostrés à cramer aux UV d’une atmosphère délétère digne d’un fait divers, assommés par la prose prostatique des guignols qui font l’info, tristes collabos d’un ordre pas si nouveau : hommes d’affaires, d’État, de lois, de rangs, de troupes, hommes sans âmes, homicides.

La chaleur pollutionnelle n’a pas encore calcinée les petits vieux qu’envieux de nos maigres carcasses électrices, ces polichinelles dardent leurs petits yeux torves sur tous nos faits et gestes tels les rats luisants de suffisance violacée qu’ils sont. L’immonde limon qu’ils crachent à longueur de torchons ces affreux, les borborygmes haineux qui glaviotent de leur gosier acharné à l’ouvrir en toute saison, par tous les temps et par tous les diables, sans oublier les ricanements putrides derrière leurs larmes de crocodiles en sac à main de luxe, voilà bien ce qui étouffe l’épanouissement des fleurs des champs de nos batailles désirables et désirées.

Ordre social et paix sociable apaisent un temps les sots remplis de morne morve distractive : TV géante pour se liquéfier en appartement, I-pod miniature pour s’assourdir aux quatre vents, crédit sur 20 ans, autant de substituts aux désirs nécessaires, autant de leurres aveuglant momentanément les colères les plus classes. Pour combien de minutes encore ?

La crise économique c’est fantastique, la décadence c’est la bonne ambiance !

Sur le fumier de nos renoncements, acculés à la survie sous assistance respiratoire, nous ruminons notre seuil de tolérance aux outrances de la pensée inique dispensée par les préteurs sur gages de la vie. Vache à lait allaitant, haletante, le nid de vipères gouvernantes, t’es-tu dit qu’en étudiant la richesse de ta classe plutôt que ces infâmes fac-similés staracadémisés, tu te remplumerais assez pour piétiner d’une danse jubilatoire le ventre de la bête immonde ?

Vite ! Les taules se resserrent autour de nos capacités exploratives d’un espoir immédiat…

Un coup de rouge ou un coup de Jarnac comme à Tarnac ?

Sur ces interrogations impétueuses, et dans la joie pétaradante du refus assumé d’ingurgiter plus longtemps la mélasse prédigérée que d’aucuns –les cons putassiers- osent appeler « culture », la pas si peu fière équipe du ChériBibi te convie à faire le plein d’authentique culture populaire ces 5, 6 et 7 juin quelque part vers Montreuil sous Bois où l’on noiera nos dernières velléités autocastratrices en se rassérénant les un(e)s les autres avec un plaisir libérateur.

feteducswb3

Nous tiendrons donc là une table de nos petits bras pleins de volonté désembrigadée, alors viendez se rencontrer, s’offrir beaucoup à boire et un peu d’espoir !

4 commentaires | Ajoutez le vôtre

  1. Vietskin - 8/06/2009 à 23:40

    Enorme TTC !
    Et au fait, à quand le retour des cheribibi-video-sound system ? Dommages que la dernière fois y ait eu si peu de monde… Mais faut pas s’arrêter là !

  2. Lou Vintxouille - 15/06/2009 à 11:42

    http://anarchietotale.free.fr/skinheads.html

    Decidement l’ISS est toujours a la base de tout!
    Amaih Plekzy Glads!

  3. Dj Breizmattazz - 11/12/2009 à 11:55

    Juste pour vous rappeler que Spy Market est archivé tout les mois …
    6h de sons divers a télécharger gratos (3 si tu enleve les “euh” et les blancs divers …)
    Faites tourner l’ info…)

    Bibizes

  4. Dj Breizmattazz - 11/12/2009 à 11:56

Laisser un commentaire

Nom:
E-Mail:
Site:
Commentaire:
Validation:

Chéribibeat

Télécharger le lecteur Flash pour lire le jukebox.

Numéros parus

La couverture du ChériBibi n°1
La couverture du ChériBibi n°2
La couverture du ChériBibi n°3
La couverture du ChériBibi n°4
La couverture du ChériBibi n°5
La couverture du ChériBibi n°6
La couverture du ChériBibi n°7
La couverture du ChériBibi n°8
La couverture du ChériBibi n°9
La couverture du ChériBibi n°10
La couverture du ChériBibi n°11

Commentaires récents

  • Moussier Abdulcisse de Mattazz le 11 octobre 2020 sur Haute couture populaire: De bien belles chaussettes
  • Maria le 26 septembre 2020 sur IN LOVING MEMORY: Bonjour. J’ai rencontré Laurent en Nouvelle Zélande il y a de nombreuses années… Il est mort? Je n’arrive pas à…
  • Bastien le 11 mai 2020 sur Ère d’autoroute: Salut la fine équipe, pour ajouter égoïstement à la morosité et à la rage du dernier article sur le confinement,…
  • CheriBibi le 18 janvier 2020 sur Ère d’autoroute: Joyeuse année itou Hélène ! Eh bien… je vais vérifier mais normalement tous les envois sont à jour. Si tu…
  • Lna loupita le 03 janvier 2020 sur Ère d’autoroute: Yep M. Chéribibi, Bon je crois que quand on écrit un message un 03 janvier on commence à souhaiter la…
  • Laurent Pierronnet le 24 novembre 2019 sur ROUGH & TOUGH: Bonjour, en ce qui concerne les mouvements collectif de contestation sous les confettis de nos amis de la maréchaussée de…

Rester au jus

Chercher

Archives

La Trime Team

  • APEIS
  • Boris Semeniako
  • Catch the Beat
  • Dans l'Herbe Tendre
  • Fano Loco
  • Fatalitas !
  • Foxy Bronx
  • Gérard Paris Clavel
  • Gil
  • La Pétroleuse
  • Le Moine Bleu
  • Les Ames d'Atala
  • London 69
  • Meantime
  • Mister Alban
  • Muller Fokker
  • Ne Pas Plier
  • Pizzattack Créations
  • Shîrîn
  • Une Vie Pour Rien ?

Contacts

Association ON Y VA
BP 60 017
94201 Ivry sur Seine cedex

ten.ibibirehc@tcatnoc ou moc.liamg@avyno.ossa

Connexion