Chéribibi boumayé ! (hiver pugilistique 2010)

La couverture du ChériBibi number 6
La bannière de promotion de la sortie du Chéribibi n°6

CHERIBIBIS (cinéma populaire)

Page 4: Délivrez-nous du mâle !
Part. 2 : Attack of the Kung-Fu Girls
Page 62: Bobines Chéries : La saga de Blacula
Des pelloches qui ne manquent pas de mordant..

CHERIBIBOXE (sport populaire)

Page 10: Boxing Ladies
La boxe ? Un sport de gonzesses !
Page 32: Causerie avec Angelo Dundee
Notre envoyé spatial a rencontré l’entraîneur de Muhammad Ali… et l’a fait parler !

CHERIBIBEAT (musique populaire)

Page 12: Chanson Populaire : C’est un mauvais garçon…
Il a des façons pas très catholiques !
Page 16: Causerie avec Derrick Morgan
Au pays du reggae, les aveugles sont rois !
Page 28: Reggaemotion : Boxing Reggae
On vous le répête assez : le reggae ça tabasse
Page 42: Mondo Punk : Nipponk Part.2
Si jeunes et déjaponais..
Page 45: Du Son Des Oubliettes : Tex-Mex etc
Petite visite dans les bas-fonds de la zik mexicaine
Page 48: Les Hérauts Du Peuple Sont Immortels
Screamin’ Jay Hawkins même pas mort ! Et on le prouve..
Page 73: Chroniques de skeuds écoutés

CHERIBIBLI (littérature, BD & illustration populaire)

Pages 4 & 89: Verminax, le gredin de l’ombre
Quand notre grand-feuilleton-BD-à-suivre entame sa seconde saison, les asticots sont en pâmoison
Page 13: Conan Doyle le Barbare
Boxe, pipe et baritsu… Élémentaire mon Chéribibi !
Page 15: Revue des zines des autres
Page 31: Le Papelard C’est Bonnard : No Glove No Love
Encore un kinbou déniché on n’sait où…
Page 49: Bébert l’as du hold-up
Aujourd’hui, Bébert fait du laser
Page 64: Portfolio : Josep Bartoli
Évadés des camps de concentration français pour réfugiés espagnols, les dessins de Bartoli témoignent d’un passé rappelant furieusement le présent…
Page 70: Causerie avec Norman Spinrad
L’écrivain le plus sulfureux de la SF est parmi nous !
Page 28: Le Petit Pervers Du Peuple : Hommage à La Brigandine
Infiltré par d’horribles situationnistes, le roman de gare lâche les seins !
Page 80: Chérie Noire : La Partie
Une nouvelle inédite de Thomas Vinau, un de nos charmants lecteurs qui a pris le Chéribibi d’assaut !
Page 88: Chroniques de livres lus
Page 90: Abonnez-vous aujourd’hui !
Car si vous attendez la retraite, vous êtes pas arrivé..

Le tout pour 5 euros, éventuels frais de ports compris

Le tract du ChériBibi number 6

REVUE DE PRESSE

(SUBROCK 2)

(REVUE & CORRIGÉE n°87)

(UP THE ZINES n°10)

(ROTTEN EGGS SMELL TERRIBLE n°26)

Belle découverte de ce début d’année : Chéribibi, magazine difficile à définir, fanzine littéraire de belle facture, dopé au rock vaudou, au polar porno et au kung-fu féministe. Farpaitement !
Au sommaire du sixième numéro, consacré à la boxe, nous avons le plaisir de croiser Ian Geay, le chef d’orchestre de la revue Amer (dont l’esprit est effectivement très proche). Parmi les amis, signalons également la présence de Thomas Vinau qui s’attaque, dans cette livraison, à un genre inhabituel pour lui : la nouvelle. Et je ne sais pas pourquoi, mais mon petit doigt me dit que ce coup d’essai ne demeurera pas sans suite… Et puisque nous parlons du sommaire, notons pour finir deux très instructifs entretiens avec derrick Morgan, grand bonhomme du reggae, et avec Angelo Dundee, entraîneur de Muhammad Ali.
A découvrir d’urgence.
(http://legrognard.hautetfort.com)

Ca y est, v’là que l’nouveau Chéribibi pointe son nez et que j’me met à parler comme lui, en un savant mélange de parler populaire et de poésie situ. Bondieuseries ! L’est temps que je refoute les pieds sur ma Lune (sans aucun vilain jeu de mot scabreux). En tout cas, ce numéro a de quoi nous ravir et nous en foutre plein la gueule: des directs, des crochets, des chassés, des soufflets, etc. Tout ça rien que pour nous. Alors, au programme, vous l’aurez compris, une thématique centrale autour des coups gantés avec des dossiers sur les liens entre boxe et reggae et sur la boxe féminine et une interview exclusive d’Angelo Dundee (l’entraîneur de Muhammad Ali, inculte !). Quand ces quelques pages vous auront mis KO et que vous ne pourrez plus voir un ring sans tourner de l’oeil, rétablissez-vous avec un super dossier sur l’incroyable Screamin’ Jay Hawkins et une interview inédite du célébrissime aveugle Derrick Morgan. Pis, c’est pas tout, mais je vais pas vous en faire la liste, car ça n’a pas grand intérêt. Si vous voulez en savoir davantage, rendez-vous sur www.cheribibi.net et commandez c’te putain d’bonne revue ! Merdre, v’là que j’me remet à causer comme lui…
(AGGROMOON n°4)

Quand la culture populaire met des gants
C’est pour leur en mettre plein les dents
Mais si Chéribibi est dans le coin
Ce n’est pas que pour compter les points…
Ce n°6 (bonjour chez vous) arrive à point pour conjurer la malédiction pesant sur cette période de l’année consacrée, pour certains à célébrer la très hypothétique nativité d’un pratiquement aussi hypothétique fils de charpentier, et pour d’autres à se gaver de façon liquide ou solide en s’extasiant devant des cadeaux tout aussi inutiles les uns que les autres. Pas question donc de faire de fioritures, pour « battling » Chéribibi l’hiver sentira le baume du tigre, le cuir et la sueur et ça va se la donner sur 90 pages ! La preuve avec les attaques conjuguées des « boxing ladies » et des « kung-fu girls », les penchants pugilistiques de sir Conan Doyle, ou l’entretien avec Angelo Dundee, entraîneur du great Muhammad Ali ! Bon c’est pas tout bien sûr et deux gros morcifs sont l’article sur Screamin’ Jay Hawkins (ce qui n’est une surprise pour personne avec Dani aux manettes et je m’étonne même de ne pas l’avoir vu surgir avant le n°6) et, bien évidemment, les 9 pages de tchatche en live avec mister skinhead reggae himself, Derrick Morgan ! Tu rajoutes Blacula le dracula black, de petits polars olé-olé qui tiennent bien chaud l’ibère, des keupons nippons et moult utres gourmandises et t’as ta bonne lecture du début d’année ! Chéribibi stings like a bee !
(LA FAUTE À QUI ? n°12)

Chéri Bibi (N°6)… Dois-je en parler ? Le sixième numéro ne date pas d’hier. Spécial boxe. Avec une approche totalement différente de celle qui fut la mienne dans le premier numéro de l’Amiral lorsque je traitais du même sujet. Articles, interview (de l’ancien entraineur de Muhammad Ali… la classe !), le noble art est à l’honneur. Vous trouverez également dans ce numéro des causeries avec Norman Spinrad, Derrick Morgan, de la littérature et une biographie de l’incroyable Screamin’ Jay Hawkins qui justifie à elle seule l’achat de ce magazine. Seule critique : toujours peu de chroniques… Mais c’est l’hosto qui se fout de la charité n’est-ce pas ?
(L’AMIRAL BRAGUETON n°2)

Très bon Fanzine, riche en textes, les dossiers cinéma sont originaux et bien troussés, les interviews musique pertinentes et sans langue de bois promo : à mon humble avis un des meilleurs de sa catégorie. Et c’est pas cher en plus !
(http://theendstore.blogspot.com)

Le zine de la culture populaire revient avec des gants ! Ça cause de boxe avec des millions de gens passionnants, ça cause kung fu féministe, polar porno, reggae, etc… comme d’hab’, à lire absolument !
(http://lesyndromedegalilee.free.fr)

Au sommaire de ce CHERIBIBI N°6 spécial boxe (fanzine N&B A4/Couv’ couleurs/90 pages), les Kung-Fu Girls, la saga de BLACULA, les Boxing Girls, causerie avec Angelo Dundee l’entraîneur de Muhammad Ali, entretien avec Derrick Morgan, le Boxing Reggae, le Nipponk, Conan Doyle adepte du noble art, interview de Norman Spinrad l’écrivain le plus sulfureux de la SF,  les camps de concentration français pour réfugiés espagnols dessinés par Josep Bartoli, un hommage à La Brigandine, pis plein d’autres trucs à déconseiller aux prudes prudents !
(www.lesfilmsdelagorgone.fr)

Le numéro 6 de la revue ChériBibi vient de sortir … et la Trime Team le fait savoir en fêtant l’événement à sa façon le dimanche 12 décembre à partir de 16 heures dans « un p’tit bar sympa dégoté pour l’occaz' » dans le 11e arrondissement de Paris. La joyeuse équipe bat le rappel de tous les amis et sympathisants de la cause chéribibine, vouée on le sait à la défense de la culture populaire sous toutes ses formes d’expression (musique, littérature, cinéma, illustration, théâtre… et la liste n’est évidemment pas close).
L’association On y va défend cette culture avec enthousiasme, en levant si besoin un poing militant qui se devine très bien dans certains articles de la revue, mais sans jamais s’ériger en donneuse de leçon. Dans chaque livraison du ChériBibi la volonté et le plaisir de faire découvrir, sinon aimer, ce qui a passionné les rédacteurs, l’emportent toujours sur le didactisme. Ce qui n’empêche pas certaines contributions d’avoir une richesse quasi encyclopédique… Le ChériBibi se caractérise aussi par une sorte de débordement textuel et iconique que l’on sent endigué avec peine pour intégrer l’espace des pages et qui, pour rendre la lecture parfois difficile, n’a pas son pareil pour communiquer les engouements. Si vous ne connaissez pas le ChériBibi, alors sautez sur l’occaz’ festive qui vous est donnée pour découvrir, en même temps que la revue, ceux qui la font.
(www.k-libre.fr)

Depuis 20 ans, ChériBibi défend avec érudition et passion la culture des marges et de l’imprévu.
(http://le-dietrich.fr)

Le dernier numéro du fanzine Chéribibi nous a tellement tapé dans l’oeil qu’on en à tous acheté un exemplaire l’autre jour à l’Escale du livre de Bordeaux…. Et là, coïncidence, on apprend qu’ils fêtent leur 20 ans d’activisme graphique et alternativo-culturel au service de la vraie culture populaire : celle qui fait bander et qui sent de dessous les bras…. Du coup ils en profitent pour recouvrir les murs avec pleins de crobards qui déchirent…. et de planches originales à péter la braguette… (à voir du 7 au  13 mai). Avec en before, le 6 mai : une séance vrai cinoche à l’ancienne au Dietrich et le 7 mai pour le vernissage du concert de la mort : Undolor, Epileptic, les Washingtonians, The Beam… Trop de la balle pour finir sourd comme un pot….
A partir de 16H -c’est gratos, c’est la teuf, invite ta meuf !
(www.novaplanet.com)

Mentionné dans l’article sur Martine Beswick (Peeping Tom numéro 1) le Fanzine Chéri Bibi est ce qui se fait de mieux dans le genre.
Musiques qui grattent (avec un gout prononcé pour les vieilles gloires punk, le rare ska et les déjantés de tout poil), cinéma bis mais subversif (western Zapata, kung fu révolutionnaire, Monsieur Melvin Van Peebles…) et toutes formes de cultures qui ruent dans les brancards : Chéri Bibi contient plus de trésors dans un seul numéro que n’importe lequel des rayons d’un triste relais presse.
Si leur nouvelle formule n’en est qu’au sixième numéro, le fanzine a une longue histoire derrière lui (on se disait aussi !) et fête ses… 20 ans d’activisme papivore avec La Fanzinothèque de Poitiers (dont on va vous reparler très vite) les 6 et 7 mai 2011.
Le programme est jubilatoire en diable. C’est un peu loin pour nous mais si vous avez la chance d’être dans le coin, soufflez quelques bougies de notre part !
(www.fanzinepeepingtom.blogspot.com)

Un Fanzine qui frappe par sa longévité. Ses deux décennies : une rareté des Cultures Alternatives !
(www.heyheyhey.fr)

Je me suis procuré le numéro 6 de ChériBibi récemment et c’est de la bombasse. Déjà c’est super pro, dos carré, maquette tueuse, alternance page couleur et n&b, bref pour 5€ c’est franchement hallucinant. Ensuite dedans ça ne ressemble à rien de connue, ça parle de film de meuf qui fracasse des mecs (ou d’autres meufs), de boxe, de musique et de plein d’autres trucs. Y a des BD, des pages de crobart et du rédactionnel en veux-tu en voila. On y croise du bel humour et des plumes connue (Julien Seveon). Bref je vais me démerder pour commander des anciens numéro car depuis Trash Times j’avais pas vu un Fanzine aussi pro.
(www.zonebis.com)

Une revue qui parle de western zapata, de films de kung fu au féminin, d’obscurs groupes punks japonais avec une interview de Norman Spinrad entre autre, ça peut être que du tout bon, dommage cependant que sur certains articles sur des films dont on aimerait savoir plein de choses on se laisse aller à s’écouter écrire de mauvais jeux de mots. A part ça on va de découverte en découverte sur par exemple des polars qu’on ne trouve plus depuis belle lurette sauf chez certains bouquinistes fou.
(western-maniac.forum-pro.fr)

Chéri-Bibi #6 ou 6eme round (z’allez comprendre)
(Bruit de satisfaction !) La culture populaire est de retour toujours avec plein de machins intéressants : un spécial boxe donc divers dossiers sur la boxe dans toutes ses formes (même féminines mais j’ferais pas le malin si j’étais vous, sachant qu’elles viennent de Chine…) mais vraiment la grosse pêche (moi aussi je vous fait des jeux de mots… pourris certes) c’est l’interview de l’entraîneur de Mohammed Ali qui fait preuve d’une grande tolérance. Puis on a droit à une GROSSE interview de Derrick Morgan pour le côté skin reggae, un GROS dossier sur le seul chanteur qui nous jettera un sort, j’ai nommé Screamin’ Jay Hawkins ! Que dire encore… Des articles sur les débuts du punk au Japon et une nouveauté dans le zine : Le petit pervers du peuple. Oui… oui oui en fait ! On parle donc de littérature érotique mais populaire (forcément). Encore plein de trucs point de vue littérature SF et cinéma blaxploitation d’horreur, mais je vous laisse découvrir tout ça. PAR CONTRE, j’vais émettre ma 1ère critique négative concernant ce numéro (ah tiens Daniel comment ça va ? Ce sont de nouvelles chaussures orthopédiques ? Ma foi elles ont l’air robustes… Pardon ? Me mettre des coups dans la chetron technique abeille de Cassius Clay ?) : les chroniques zines et musique sont totalement réduites !!! Que pasa ? Pas la place ? Manque de fournitures ? Dommage en tout cas…
Pour faire le malin à la cour de récré et/ou à la machine à café, envoyez vos sioux ou un chèque de 5 € à l’ordre de ON Y VA, BP 17, 94201 Ivry sur Seine.
(BOOTBOYS KULTURE n°4)

French popular culture zine covering a variety of popular musics from rock to rap to reggae along with cinema, comics, literature etc etc. Each issue has some amazing articles. A personal favourite.
(www.rojaro.com)

La bannière de promotion de la sortie du Chéribibi n°8

Chéribibeat

Télécharger le lecteur Flash pour lire le jukebox.

Numéros parus

La couverture du ChériBibi n°1
La couverture du ChériBibi n°2
La couverture du ChériBibi n°3
La couverture du ChériBibi n°4
La couverture du ChériBibi n°5
La couverture du ChériBibi n°6
La couverture du ChériBibi n°7
La couverture du ChériBibi n°8

Commentaires récents

Rester au jus

Chercher

Archives

La Trime Team

  • 8°6 Crew
  • Anteverso
  • APEIS
  • Boris Semeniako
  • Catch the Beat
  • Craoman
  • Dr Orlof
  • Envie de Lire
  • Fano Loco
  • Fatalitas !
  • Foxy Bronx
  • Front Line
  • Gil
  • Kontagion
  • La Choriza
  • La France de Toutenbas
  • La Pétroleuse
  • Les Ames d'Atala
  • Les Freskilleurs
  • London 69
  • Meantime
  • Mister Alban
  • Muller Fokker
  • Ne Pas Plier
  • Pizzattack Créations
  • Punk e Breizh
  • Punky Reggae Radio
  • Shîrîn
  • Tanxxx
  • Tanxxx Tumblr
  • Une Vie Pour Rien ?
  • World War 3 Illustrated

Contacts

Association ON Y VA
BP 17
94201 Ivry sur Seine cedex

ten.ibibirehc@tcatnoc ou moc.liamg@avyno.ossa

Connexion