MARS ATTACKS ! Par CheriBibi, le 7 mars 2014

Dans un monde idéal, pendant que le saumon frais se grillerait tranquille dans sa poêle, tu retournerais te vautrer dans le canapé avec un verre de Coteaux du Vendômois 2012 après avoir changé la face du disque –un bon cru de ton choix.

Dans un monde idéal, je battrais la mesure du pied adroit en mélangeant de la crème liquide et du beurre à portions égales dans une casserole où des échalotes hachées auraient précédemment bouillies dans du vinaigre blanc (jusqu’à évaporation complète du liquide).

Dans un monde idéal, tandis que j’incorporerais une pincée de sel, une pincée de poivre et une pincée de sucre à mon beurre blanc (crème + beurre + échalotes au vinaigre donc), nous n’aurions d’autres soucis que de savoir quel film se projeter après manger : western italien, chambara japonais ou vieille prod’ Roger Corman dénichée dans un vide-grenier ?

Dans un monde idéal, tu me dirais que le vin est savoureux et je te répliquerais que le disque l’est tout autant mais qu’aucun des deux ne saurait égaler ta peau.

Dans un monde idéal, tu aurais ce petit regard en biais accompagnant la moue amusée signifiant que tu n’es pas dupe de mes flatteries tandis que j’amènerais les assiettes parfumées contenant le saumon dans son beurre avec les petites patates à l’eau et les brins de persil qui vont bien… et le tout refroidirait le temps d’un long câlin nous emportant vers des lendemains qui chantent sous la douche.

Dans un monde idéal, cette soirée serait pareillement michto que tu t’appelles Mouloud et moi Bruno, Hannah et moi Yasmina, que tu sois d’ici et moi de là-bas, de Kiev et moi de Yalta, etc.

Mais voilà, on n’est pas dans un monde idéal et la douche est froide.
On est dans un monde où des peurs, des frontières, des check-points, des murs, des barbelés, des décrets, des préjugés, des cécités, des doctrines séparent les corps et les âmes. Un monde fait de coups de pression à répétition, de préavis d’expulsion, d’humiliations administratives, d’épées de Damoclès au dessus de la tête, d’air lacrymogène dans le nez, de balles dans les yeux, de grenades dans les oreilles, de bouillie dans le cerveau, d’amendes, de marrons, de châtaignes dans les dents, de ventres qui gargouillent, de saisies, d’extorsions, de meurtres programmés, accidents provoqués, viols banalisés, tickets à composter, papiers à justifier, cellules capitonnées, détergents, défoliants, massacres diplomatiques, proxénétisme politique, torture démocratique, sac mouillé sur la tête et prise électrique accrochée aux couilles matin, midi et soir… Et on a beau s’échiner à prodiguer des massages de paix et d’amour des orteils aux oreilles de cette putain de société, on sera toujours trop cinglés pour les gens raisonnables, trop pédés pour les homophobes, trop bronzés pour les racistes, trop femmes pour les misogynes, trop apatrides pour les nationalistes, trop communistes pour les fascistes, trop anarcho-autonomes pour les flics, trop juifs pour les antisémites, trop musulmans pour Charlie Hebdo… trop téméraires pour les lâches.

Et ça, mézigue, ça me coupe l’appétit.

tumblr_lxqthhdjc91qalzoqo1_500

Je sais pas pour toi, mais à mon avis –ce n’est qu’une hypothèse- il y a eu quelque part, très loin à l’autre bout de cette galaxie ou d’une autre, un type qui s’est planté dans ses calculs au moment d’envoyer un nouveau-né dans une fusée interstellaire. Voilà, c’est ça, j’étais pas programmé pour la bonne planète (et si tu veux –à nouveau- mon avis, j’étais pas le seul).
En fait, il faut bien se faire une raison, je suis un extraterrestre échoué par erreur ici bas (ce qui expliquerais ma résistance surhumaine au chagrin et à la résignation ainsi que mes prodigieuses capacités sexu… Passons). On ne va d’ailleurs pas tarder à venir me chercher. Ouais. Dans une gigantesque soucoupe violente qui vengera tous les miens en atomisant Wall Street, le Pentagone, Matignon, le Kremlin et le commissariat de la place d’Italie. Alors, dans les flammes et les cris d’agonie, je partirais en faisant un ultime bras d’honneur aux derniers survivants d’un monde de morts-vivants même pas dignes de la recette de beurre blanc que m’a refilé pas plus tard qu’hier P’tit Pat le cuistot du Mange-Disc à Montreuil. En plus, j’aurais embarqué toutes les dernières bouteilles de Coteaux du Vendômois 2012 (le voyage durant longtemps) et ça sera bien fait.

tumblr_mnmdvcaHEj1qabj53o1_500

Mais bon, en attendant la vengeance céleste, étant toujours coincé sur cette maudite planète, il faut bien trouver à s’occuper. Et tant qu’à faire, l’extraordinaire mansuétude qui m’habite n’ayant d’égale qu’une extravagante modestie, autant partager quelques bons plans avant démolition. C’est vrai qu’annoncer de but en (beurre) blanc que tu vas peut-être te faire désintégrer la tronche* avant même de connaître la saison 5 de The Walking Dead et le résultat des élections municipales dans ton bled (ce qui revient au même), pardon, c’est un peu cavalier… de l’Apocalypse.
D’autant que ce mois de mars –dieu de la guerre et des barres au caramel mou- est particulièrement chargé en petits riens qui font du bien au sein du marasme quotidien. Et faire du bien au sein, hein, ça mange pas de pain.

Tiens, ce samedi 8 mars par exemple, journée internationale de la femme des uns sous les coups des autres (c’est bien connu : le sexisme quotidien, c’est toujours chez les autres que ça se passe… Toi t’es pas concerné, t’as offert une jolie montre waterproof à ta douce pour qu’elle se sente belle en faisant la vaisselle), le ChériBibi fermera pour une fois sa grande gueule durant la projection des premiers westerns européens (tournés en Camargue vers 1910, vous en saurez davantage dans le prochain n°9) au cinéma Nova à Bruxelles. C’est à 22h et c’est génial !

OAI?STERN 4

Retour à Montreuil le jeudi 13 mars pour arroser le vernissage de l’expo de notre chère camarade Riri au Mange-Disc (elle, elle a un lave-vaisselle)…

ExpoMangedisc

Virée nocturne obligée à Paris le vendredi 21 mars pour la seconde Night Of The Living Vinyl du Chéribibeat Sound-System de 23h à 5h du mat’ à La Cantada… et on remettra ça tous les 3ème vendredi du mois, avis aux danseurs fous !

Survivants de l’impossible, on arrivera peut-être à boucler (à) la fin du mois en un seul morceau de choix (le n°9 ?) le samedi 29 mars au Forum du fanzine et des éditions modestes qui aura lieu de 13h30 à 23h au bar Le Petit Ney, 10 avenue de la porte Montmartre à Paris.

Alors tu vois, on va pas se quitter fâché, y’a tellement d’occaz’ de se retrouver pour prendre des forces collectives histoire de proposer autre chose que la morne vallée de larmes de ton programme TV. En plus y’en a pour tous les goûts, y’en a pour tous les fous !**

* Pour échapper à la désintégration, une seule solution… la Révolution et s’abonner au ChériBibi (en fait, ça fait deux solutions). La liste des abonnés révolutionnaires sera en effet communiquée aux soucoupes géantes la veille de la fin de ce monde de merde.

** Puisqu’il s’agit de folie, la vidéo ci-dessus (l’incroyable concert que donnèrent The Cramps en 1978 à l’hôpital psychiatrique de Napa en Californie) fait écho à un article michto de nos camarades et néanmoins confrères d’Article 11 –dont le dernier n°15 contient entre autres un entretien épatant avec notre très cher Thierry « Cochran » Pelletier. Soutenez la presse libre ou mourrez !

tumblr_mn5y1f0p2I1qabj53o1_500

Un commentaire | Ajoutez le vôtre

  1. Bambi - 7/03/2014 à 21:18

    Chéribibi tous les mois à la Cantada mais que voilà une excellente nouvelle qui me fait frétiller du genou et onduler des clavicules! Beware, take care, j’y serai sans faute!

Laisser un commentaire

Nom:
E-Mail:
Site:
Commentaire:
Validation:
La bannière de promotion de la sortie du Chéribibi n°8

Chéribibeat

Télécharger le lecteur Flash pour lire le jukebox.

Numéros parus

La couverture du ChériBibi n°1
La couverture du ChériBibi n°2
La couverture du ChériBibi n°3
La couverture du ChériBibi n°4
La couverture du ChériBibi n°5
La couverture du ChériBibi n°6
La couverture du ChériBibi n°7
La couverture du ChériBibi n°8

Commentaires récents

Rester au jus

Chercher

Archives

La Trime Team

  • 8°6 Crew
  • Anteverso
  • APEIS
  • Boris Semeniako
  • Catch the Beat
  • Craoman
  • Dr Orlof
  • Envie de Lire
  • Fano Loco
  • Fatalitas !
  • Foxy Bronx
  • Front Line
  • Gil
  • Kontagion
  • La Choriza
  • La France de Toutenbas
  • La Pétroleuse
  • Les Ames d'Atala
  • Les Freskilleurs
  • London 69
  • Meantime
  • Mister Alban
  • Muller Fokker
  • Ne Pas Plier
  • Pizzattack Créations
  • Punk e Breizh
  • Punky Reggae Radio
  • Shîrîn
  • Tanxxx
  • Tanxxx Tumblr
  • Une Vie Pour Rien ?
  • World War 3 Illustrated

Contacts

Association ON Y VA
BP 17
94201 Ivry sur Seine cedex

ten.ibibirehc@tcatnoc ou moc.liamg@avyno.ossa

Connexion